English Polski Español

ORA - Témoignages

Témoignages 2017


Dimitri I.
Age : 22 ans
Activité : Sportif, vélo acrobatique BMX pratiqué depuis 8 ans (niveau national).
Accident : Collision + chute aux sports d’hiver le 28 décembre 2004
Pratique de la méthode ORA : un mois

Diagnostic médical : Disjonction acromio-claviculaire épaule gauche. Cet état entraine une incapacité sportive jusqu’au 28 janvier 2005 et une durée probable des soins sauf complications jusqu’au 28 février 2005.

« Dès la découverte de la méthode, environ 10 jours après l’accident, j’ai pratiqué l’exercice tous les jours, deux fois / jour. Dès la première séance, la douleur a nettement diminué et mon bras a pris 50 % d’amplitude en plus. C’était vraiment incroyable à mes yeux. Environ deux semaines après, je ne ressentais quasiment plus aucune gêne et l’amplitude des bras était maximale. »

"... De son côté Dimitri Ivanov est revenu du snow avec une épaule en vrac. Les docteurs ont diagnostiqués un arrachement des ligaments mais tout fonctionne de nouveau ou presque grâce à une technique étonnante et inconnue qui se concentre sur l'équilibre de la mâchoire... ou un truc comme ça... En tout cas, à le voir rouler à Vitry, ça marche. Enfin pour finir, de nouvelles vidéos ont été ajoutées sur le site http://loren.chaz.free.fr, le site qui présente un collectif local d'agité de la focale."

Ce témoignage est commenté dans le magazine BMX "SOUL", de février/mars 2005

Pierre P. Age : 80 ans
Activité : retraité
Problème : acouphènes depuis novembre 1998
Pratique de la méthode ORA : un mois

« Atteint d’acouphènes depuis novembre 1998, j’ai consulté plusieurs docteurs sans résultat. En 2003, un stomatologiste m’a conseillé une gouttière que je porte chaque nuit depuis février 2004. Depuis février 2005, j’ai commencé la méthode ORA 2 fois / jour et je reconnais qu’après un mois d’exercices, le niveau sonore très dérangeant des acouphènes a certains jours baissé et, très important, je vis des journées entières sans acouphènes. En plus, dans le mouvement de rotation du cou de la droite vers la gauche, je ressens également une amélioration. Je suis encouragé pour prolonger les exercices musculaires. »

Michel V.
Age : 32 ans
Activité : Musicien professionnel
Problème : acouphènes pendant 6 mois
Pratique de la méthode ORA : un mois

« Lorsque l’apparition d’acouphène s’est produite, je ne savais plus comment m’en débarrasser. Il m’arrive parfois de subir des traumatismes auditifs mais la plupart du temps, mes acouphènes sont aussi d’ordre physique et musculaire. J’ai commencé à pratiquer la méthode ORA en décembre 2004 suite à sa découverte et au bout d’une semaine, mes acouphènes avaient diminué de 50 %. En continuant la méthode une semaine de plus, j’ai réussi à annuler un bruit à l’oreille gauche très oppressant et semblable à un « sonar ». Aujourd’hui, je pratique toujours ORA pour l’ensemble de mes troubles physiques, c’est une méthode exceptionnelle. »

Évelyne G.
Age : 50 ans
Activité : Employée de bureau
Problème : présence d’acouphènes sur une période de 3 ans.
Pratique de la méthode ORA : un mois

« Avant l'utilisation de la méthode ORA, j’avais un sifflement très fort, constant nuit et jour, avec quelques variations d'intensité mais très rarement. L’acouphène était excessivement fort. Impossibilité de m'endormir. Mes nuits étaient donc très perturbée. Un grand changement est intervenu depuis que j'ai commencé la méthode ORA. J'ai maintenant beaucoup plus de journées calmes, sans presque plus de bruit par moments. J'apprécie énormément ces moments d'accalmie que je savoure avec plaisir. Je dors beaucoup mieux et je ne me réveille plus à cause du sifflement. »

Michèle C.
Age : 55 ans
Activité : Femme au foyer
Problème : Migraines, douleurs de dos
Pratique de la méthode ORA : depuis 3 mois

« J’avais de nombreux problèmes de santé, notamment des migraines à répétition. D’autre part, j’avais aussi des douleurs à la colonne vertébrale et au niveau cervical des névralgies. Mes lombaires souffraient aussi ainsi que mon bras gauche. J’ai utilisé des médicaments anti-douleur et anti-inflammatoires durant des crises aiguës et je me rendais aussi au centre hospitalier pour la rééducation fonctionnelle. Même si cette rééducation me faisait du bien, mes mouvements du cou vers la gauche étaient réduits et j’ai du arrêter de travailler. Depuis la découverte d’ORA, je pratique la méthode quotidiennement. J’arrive enfin à tourner la tête des deux côtés avec la même amplitude, mes lombaires ne me font plus mal. Mes migraines se sont estompées et je me sens ainsi plus posée. J’ai retrouvé mes réflexes. Ce meilleur état de santé me donne envie de commencer mes cours pour internet ! Merci ORA. »

Jérôme S.
Age : 28 ans
Activité : Techinicien de maintenance qualifié
Problème : douleurs de dos, dos bloqué
Pratique de la méthode ORA : un mois

« Mon travail consiste à réparer des systèmes hydrauliques de camion-benne. Je fais donc un travail très physique, à l’extérieur et par tous les temps. Il y a quelques mois, à la suite d’un mouvement brusque, je suis resté bloqué du dos pendant une semaine. Le repos ne m’a pas apporté de bienfaits et je suis allé voir un ostéopathe afin de me soigner. Deux mois après, je me suis réveillé à nouveau bloqué, sans raisons. J’ai essayé la méthode ORA ce jour-là et en un jour le résultat était spectaculaire : mon dos s’était débloqué ! J’ai pu retourner au travail dès le lendemain. Maintenant, je continue la méthode quotidiennement pour éviter tout dérèglement articulaire. »
Odette D.
Age : 80 ans
Activité : retraitée
Problème : Bruxisme
Pratique de la méthode Ora : depuis 2 mois

« J'utilise Ora depuis 2 mois avec satisfaction. Depuis plusieurs années je grinçais des dents (bruxisme) et je dormais avec une gouttière toutes les nuits, avec ORA je l'ai supprimé avec grand soulagement. » (Témoignage reçu, le 1er Février 2008)
Yvon G.
Problème : Apnées nocturnes
Pratique de la méthode Ora : depuis trois mois (d’après le témoignage du 01.04.08)

« J’utilise Ora régulièrement pendant ma gymnastique quotidienne. Je n’ai plus d’apnée du sommeil qui me gâchaient mais nuits par suffocation, et mes matinées pour récupérer de l’épuisement qui en découlaient. Ce problème d’apnées nocturnes était pratiquement résolu par le port d’une orthèse dentaire toutes les nuits, mais depuis l’utilisation d’Ora, l’orthèse reste dans sa boîte. »
Ginette D.
Age : 85 et demi
Pratique de la méthode Ora : depuis le 17.01.2008

« J’ai bien reçu votre dispositif ORA et depuis ce jour je pratique la petite gymnastique conseillée. J’avais différents problèmes qui ont été résolus grâce à la technique Ora et tiens à vous en remercier. Je suis âgée de 85 ans et demi et malgré cet âge avancé j’ai pu obtenir une grosse amélioration. »
Manuela R.
Pratique de la méthode Ora : 2 mois

« Depuis deux mois que je l'utilise, je n'ai pour ainsi dire plus de migraines. Le plus étonnant pour moins, sont des résultats que j'ai pu constater sur mes yeux. En effet depuis deux ans, je devais faire au quotidien et ceci jusqu'a la fin de ma vie, de la gymnastiqsue oculaire et j'ai constaté que ne n'avais plus mal au yeux. Je suis ravie de votre appareil. »

Réalisation : Cendres - Illusions