English Polski Español

ORA - Tests Cliniques

Extrait des tests cliniques conclus en novembre 2005 par la Faculté de Chirurgie Dentaire, Université Paris V, René Descartes sous contrôle du Professeur J. Ginisty.

Le constat général se présente ainsi : lorsque la lésion est descendante, d'origine occlusale, elle sera compensée d'abord par l'ATM puis par l'os hyoïde et de segment C1-C2-C3-C4.
En revanche les lésions ascendantes sont compensées au niveau de C1 et génèrent une faciliation antérieure de la mandibule.

Lors des essais cliniques nous avons équipé les sujets de l'appareil intra oral (DIO) et observé l'effet produit par le port prolongé de celui-ci en lui demandant de déglutir.

Le port du dispositif DIO semble bien faciliter la réalisation d'une symétrie de l'équilibre postural et donc de l'équilibre cranio-mandibulaire. Dans ce cas, le plan d'orientation occlusal passe par le milieu de l'apophyse odontoïde entre deux vertèbre C1-C2. C'est la condition fondamentale de l'équilibre postural stable.

Le dispositif présente donc une efficacité réelle.

ORA a été également testé au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris (CNAM) par le laboratoire de recherche Brigitte Frybourg. Des mesures de l'équilibre du corps en position debout, en test répétitif, ont montré qu'il n'y avait aucune perturbation d'équilibre.

Réalisation : Cendres - Illusions